COURGES ET CITROUILLES ( famille des cucurbitacées)

Les cucurbitacées ont pratiquement toutes la même composition.


Elles sont bonnes amies des régimes

Peu calorique 95% d’eau (autant que la laitue) et que 4% de glucides (sucres). La cucurbitacée est l’aliment conseillé en cas de régime mincissant !

Elles contribuent aussi à modérer l’index glycémique des repas (elles évitent au taux de sucre sanguin de trop monter après les repas), ce qui limite la production d’insuline et le stockage de graisses


Elles sont douces pour les intestins

La pectine n’est pas irritante et aide à réguler le transit en douceur. Les courges conviennent aux intestins irritables, à condition de ne pas consommer leur peau, comestible, mais qui contient de la cellulose, une autre fibre plus agressive. La pectine permet aussi de nourrir certaines bactéries de la flore intestinale ("microbiote"), considérées comme bénéfiques pour la santé. Riches en fibres pour ceux qui ne souffre pas des intestins elles sont très laxatives


Elles boostent l’apport en minéraux et vitamines

- Riches en potassium, qui contribue au bon fonctionnement du cœur et à la régulation de la tension artérielle, elles fournissent aussi du calcium et du magnésium, essentiels à la santé osseuse. Elles contiennent aussi des oligo-éléments: fer, zinc, cuivre et manganèse, ces deux derniers étant des antioxydants luttant contre le vieillissement cellulaire. Elles sont riches en provitamine A et en vitamines du groupe B.

Notre alliée contre l’âge

La chair a une couleur orangée, butternut, potiron..., qui témoigne d’une forte teneur en caroténoïdes: bêtacarotène, alpha-carotène qui a une activité antioxydante.

Les courges contiennent de bonnes proportions de lutéine et de zéaxanthine, qui s’accumulent dans la rétine et participent à la protection des yeux contre les effets nocifs de la lumière bleue des écrans et à la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Attention : les Cucurbitacées contiennent de la profiline, facteur allergène que l'on retrouve également dans le pollen des graminées

Ne jetez pas les graines !

Les graines des courges sont comestibles et concentrées en bons nutriments: une poignée de 20g fournit 50% de l’apport quotidien conseillé en oméga 6, 33% en magnésium et manganèse, 25% en cuivre. Elles s’invitent à l’apéritif, dans des salades ou pains maison, après avoir été blanchies à l’eau bouillante salées, séchées et grillées.


Les graines de courge sont avant tout un vermifuge naturel très puissant et permettent :

  • D’agir sur les parasites intestinaux tels que les ténias et les ascaris

  • D’entretenir les méridiens de l’estomac et du gros intestin.

  • D’agir comme un laxatif naturel grâce à leur haute teneur en fibres.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout