Hyper-attachement de nos compagnons.













Je viens vous parler aujourd'hui de l'hyper-attachement de nos compagnons. Récemment j'ai pu rencontrer le cas de ce chien adulte qui avait été adopté dans un refuge et qui ne supporte pas de ne plus voir son maître même quelques seconde. C'est un stress, une anxiété du au traumatisme de l'abandon, et il à peur de revivre cette situation. La séparation crée en lui une profonde anxiété et une angoisse qu’il a du mal à gérer. Il va se défouler sur les meubles, sur les jouets, ou les chaussures en les déchiquetant. Il exprime son mal-être en faisant ses excréments dans la maison, s'en prendre au mur en le grattant ou en vidant la poubelles par terre. C’est une manière pour lui d’évacuer ce sentiment de peur et d'angoisse qui a été causé par votre absence. Il est important que le chien se sente bien. Les jeux, les promenade sont une façon de déstresser le chien avec ces contacts réguliers et apaisants pour lui, en aucun cas il ne faut le réprimander car cela ne ferait que accentuer ce sentiment négatif. On peux dans un premier temps reprendre l'éducation comme si c'était un chiot et lui réapprendre à rester seul quelques 10 minutes l'ignorer durant 15 minutes quand vous rentrer et quand vous aller partir. Mettre la radio, lui donner des jeux avec croquettes peux l'aider. Lui laisser qu'une pièce de libre avec couffin eaux et croquettes et jouets. Les fleurs de Bach peuvent l'aider à mieux gérer ces émotions. Il existe des composés d' élixirs floraux déjà tout prêt comme "adoption de DEVA" ou on peux aussi lui donner élixir floral de :

-Noyer pour l'adaptation aux absences

-Cœur de marie : libération de la dépendance affective

-Tremble : pour faire face aux peurs d'origine inconnu

-Etoile de Bethléem : console le traumatisme de la séparation

- Chicorée : autonomie affective.

Bien sur il faudra s'armer de patience car le travail entre le maitre et le chien sera fait de patience, et de douceur mais c'est le prix pour la paix et l' harmonie pour tous.

Cependant attention car un hyper-attachement peut être aussi la cause d'un manque de sociabilisation par la mère qui apprend à son chiot l'absence. Si un mauvais maternage ou une adoption précoce à lieu alors ce chien souffrira de l'anxiété de séparation et sera extrêmement attaché à son maître et uniquement à lui. Il lui faudra faire une thérapie du détachement, par la modification des comportement du maître. On ignorera le chien avant chaque départ et chaque arrivé en l'envoyant fermement dans son couffin, on part sans un regard 15 minutes puis on augmentera le temps. On ne répond pas à ces sollicitations, une caresse sera faite que lorsque le chien sera calme. Là aussi les fleurs de Bach seront une aide comme le noyer, et la chicorée.

Des éducateurs canin sont parfois nécessaires si le maître n'arrive pas à résoudre le problème d'anxiété du chien, et souvent du maître qui culpabilise en pensant punir leurs chiens, que ceux-ci sont triste, qu'il ne l'aimera plus etc.. c'est tout le contraire et parfois éduquer le maître c'est mieux éduquer le chiens et c'est pour le bien de l'animal.



L'hyper-attachement chez le chat et oui notre Félix chat sauvage et curieux peut lui aussi souffrir d'hyper-attachement causé par la faute de son maître qui trouve cette petite boule de poil si mignon, si petite créature, le pauvre sans défense !!!! et bien non voilà comment créer un hyper-attachement avec Mr Minet. En répondant à toutes ces sollicitudes nous le rendons dépendant de nous, il va rechercher notre présence en permanence il miaulera pour attiré l'attention, se frottera sans cesse, sautera sur nos genoux dès qu'on s'occupera plus de lui. Il souffrira de notre départ et deviendra anxieux, stressé et peut se mettre à faire ses besoins en dehors de sa litière, détruire le mobilier à coup de griffes et de crocs. Il peut avoir tendance à développer des troubles compulsifs, comme le léchage excessif, voire tomber dans la dépression. nous pouvons mettre en place très vite des technique pour l'aider en réduisant le nombres de caresses attendez sa demande et ne pas toujours répondre favorablement sera une première technique puis comme pour le chien aucun rituel de départ et arrivé c'est important pour lui prenez le temps de vous déshabiller ignorer le quelques minutes. Vous prendrez alors le temps pour un câlin un peu plus tard sans trop incitation. Mettre des jeux à sa disposition afin que celui-ci s'occupe l'esprit et tout comme le chien le chat peut prendre des élixirs floraux, Le laboratoire DEVA en fait des sans alcool c'est préférable pour les chats.



Attention de ne pas faire de l'anthropomorphisme car souvent les maîtres attribue à un animal des réactions et sentiments humains. Certains les propriétaires de chiens, de chats et autres voient, leurs animaux comme un enfant et leurs donnent des intentions qui ne sont en réalité que le reflet de leurs propres sentiments.

419 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout